ACCUEIL >>2002-La Hague au coeur du débat
Sur le Web
2002-La Hague au coeur du débat
In Médecines nouvelles n° 107 4ème Trimestre 2002.
In Médecines nouvelles n° 107 4ème Trimestre 2002. mercredi 1er mars 2006 , par Christian Portal

Il nous faudra 10 ans, 20 ans, 30 ans...

C’est quand vous voulez, mais en France, compte tenu de l’engagement dans le nucléaire qui nous a été imposé, il faudra « donner du temps au temps ».

En ce qui concerne le devenir des combustibles irradiés, le choix d’arrêter le retraitement extraction du plutonium peut être fait rapidement, avec sa filière du Mox et de son utilisation, l’arrêt des transports vers la Hague et Sellafield.

Rappelons qu’un tel arrêt suppose la gestion technique et sociale des installations de la Hague par l’immobilisation du plutonium existant.

Cela signifie le retour effectif de tous les déchets étrangers - y compris le plutonium inclus dans les verres ou les céramiques vers les producteurs (industriels et régions de la planète) et non vers un seul centre mondial. Ni centralisation à la Hague, ni à Bure, ni à Gorleben, ni en Russie - ni quelque pays que ce soit qui, pour des besoins financiers, les accepterait sur son territoire.

Dans la situation actuelle où l’on ne sait pas les éliminer, c’est sur les sites des centrales nucléaires (ou près d’elles) que l’on arrêtera peu à peu, qu’il faudra stocker en surface ou subsurface, mieux protégés, mais réversibles et non en profondeur - sous contrôle des voisins, des associations indépendantes du « lobby-mafia » nucléaire - les combustibles irradiés encore à venir et les déchets déjà conditionnés ou à conditionner, provenant de la Hague.

L’échéancier réaliste pour un tel changement d’orientation se situe d’ici à2005 et 2010, qui coïnciderait avec l’arrêt du retraitement pour la Belgique dès maintenant, celui de l’Allemagne en 2005, l’éventuelle solution japonaise vers 2006-2007, la fin des nouveaux contrats Cogéma-EDF en 2007.

Mais on peut faire plus vite encore si le pouvoir politique a la volonté et le courage de l’imposer aux entreprises qui sont sous sa tutelle : EDF verrait le coût de sa gestion des déchets diminuer dans le contexte de l’ouverture des marchés et de la concurrence.

Il ne suffit pas d’avoir raison pour changer ou accélérer le cours des événements...

C’est quand vous voulez et ça ne peut pas se faire sans vous. Cela demandera un plus grand engagement personnel et collectif, un engagement citoyen. Cela demandera votre participation et une rénovation de la démocratie. Le fruit ne tombera pas mûr sur votre table, il faudra aller le chercher, militer pour ce faire, car nous sommes dans une société où les choses se décident non seulement en fonctions des techniques disponibles, des coûts économiques et des risques, mais encore en relation avec la volonté des personnes et des groupes, des rapports de forces qui s’y manifestent. Vaincre la résistance des grands corps de l‘Etat, des grands groupes étatisés ou privés, intéressés, ce ne sera pas facile.

Didier Anger

Nucléaire : la démocratie bafouée

La Hague au cœur du débat

Ed. Yves Michel

Boutons pour partager l'information




Mots-clés de l'article
En bref...
Du même auteur

Christian Portal
 Ecologie et approche causale des systèmes
 Présentation
 Accueil
 1 - Qigong de l’arbre
 2 - Qigong « Hommage aux étoiles »
 3 - Qigong des cent merveilles
 4 - Qigong du dragon rouge
 5 - Qigong du cavalier
 Les truites changent de sexe
 6 - Qigong de la paix intérieure
 7 - Massage des trois trésors
 8 - Qigong du Guerrier
 Enseignement d’un sage indien
 1999-Dossier Monsanto (L’écologiste)
 1999-L’esprit des plantes
 2001-Faut-il tuer tous les microbes ?
 2001-L’homme moderne et l’homme traditionnel
 2005-France : les OGM en secret
 Syndrome de l’huile toxique
 La médecine chinoise bientôt reconnue comme patrimoine mondial ?
 Cuisine et diététique chinoises
 Les méthodes pour nourrir la vie
 Les conseils du Pr. LEUNG KOK YUEN
 Vaccinations
 Santé publique
 Cancer
 Traitements
 Amalgames dentaires
 Dossier Beljanski
 Dossier Médecines non conventionnelles
 Dossier justice
 Dossier médicaments
 Dossier Sida
 Dossier environnement
 Dossier médecine chinoise traditionnelle
 Deuxième congrès internationnal d’acupuncture en Amérique du Nord
 Entretien avec Jerry Alan Johnson (Spécialiste Qigong)
 Accidents liés aux plantes chinoises
 Il n’y a pas une médecine, mais des médecines
 Conflits d’intérêts
 Proposition de Paul Lannoye
 Mission d’Evaluation et de Contrôle des Lois de Financement de la Sécurité Sociale
 Colite pseudomembraneuse
 Grippe espagnole
 Interactions avec les produits naturels de santé
 Informations contradictoires (grippe aviaire et grippe humaine)
 Sureté des vaccins
 Pour une bonne pratique vaccinale
 Les dommages liés à la vaccination
 Contamination des vaccins
 Vaccins et autisme
 Les médicaments en 2005 : « Trop peu de progrès »
 A propos du classement sur les maladies nosocomiales
 Codex alimentarius
 MTC et chimiothérapie
 Grippe et Tamiflu°
 Grippe aviaire
 Position maternelle de l’accouchement
 Polémique sur l’ulcère à l’estomac
 Virus et bactéries en partie responsables de l’obésité ?
 ACECOMED, un collectif au service des médecines écologiques
 Conférence de Bogumila Cyrulik
 Contact
 Pour une médecine écologique
 Cure du foie

Association Sun Simiao

Médecine traditionnelle chinoise une écomédecine  

Christian Portal
88 rue de Videlle
78830 Bullion


Dernière mise à jour : samedi 29 octobre 2016
retour au sommaire